Publicité

Actualité

Côte d’Ivoire :  Vœux de  nouvelle année/ Madame le maire et son époux honorés par les populations de Logoualé

Côte d’Ivoire : Vœux de nouvelle année/ Madame le maire et son époux honorés par les populations de Logoualé

Unite.ci : Le lundi 09 janvier 2023 était le jour choisi par madame le maire de Logoualé, Jeannette Badouel pour célébrer la nouvelle année avec ses populations. Comme d'accoutumée , c'est une localité dans la commune ou un quartier , qui accueillait cette cérémonie de présentation de vœux à ses administrés.

 Ainsi Gbloalé , village communal à quelques encablures de Logoualé, sur l'axe Logoualé-sous-prefecture de Yapleu, était à l'honneur pour cette édition de 2023. Une occasion pour les populations de cette sympathique bourgade de démontrer leur reconnaissance à celle qui est pour elles une nièce mais au delà une providence en terme d'actions de développement. Il faut le dire cette cérémonie de présentation de vœux , cette année revêtait un caractère assez particulier, puisque l'époux de madame le maire , ainsi que leur première fille étaient de la fête. Notons que Jeannette Badouel a pris toutes les dispositions afin que cela soit une activité réussi, qui a mobilisé un monde impressionnant. Le temps des messages, a permis de voir que les populations tenaient à rendre un vibrant hommage, à madame le maire et à son épouse Eric Badouel, d'origine française. Aux dires du porte parole des populations, ce n'est pas tous les jours qu'un époux accorde du temps à sa femme pour se consacrer à ses parents. Aujourd'hui tout Logoualé, et Gbloalé particulièrement bénéficie des biens faits de madame Badouel. " Pour nous, c'est indirectement une marque d'amour d'Éric Badouel pour ses beaux parents de Logoualé. Voilà pourquoi nous lui confions totalement la destinée de Logoualé. Si Lougoualé est aujourd'hui une ville moderne c'est grâce à lui, même s'il est loin de nous. " a déclaré le porte-parole de la population. Avant que Éric Badouel, soit investi fils Dan. Sans oublier qu'un gandola tout blanc lui a été offert symboliquement, comme attribut. Son épouse et sa fille, Maud Badouel également, ont reçu les mêmes attributs de filles Dan. Tout ces gestes dans une ferveur famille plaisante. Visiblement les hôtes de Logoualé ont été satisfaits. Pour sa part la première magistrate, à la suite de ses parents a rendu également un hommage à son époux, pour sa patience à lui laisser la main libre dans son combat qui consiste à mettre Logoualé sur les rails de l'émergence. " Je m'associe à mes parents pour lui dire merci. C'est pas facile de laisser son épouse à plus de 6000 kilomètres de soit, pour un long moment. Quelques soit le motif, ce n'est pas facile. Je suis encore plus reconnaissante envers ma fille qui malgré cette distance a fait de hautes études, et se retrouve avec un bac plus cinq. " a fait savoir Jeannette Badouel. Ajoutant :" Vous avez reconnu que j'ai fait beaucoup pour vous , mais j'ai des choses encore à réaliser . Comme exemple je dois terminer le foyer des jeunes de ce village en mars. Je dois encore un autre bâtiment de plusieurs classes à l'école primaire etc. Sans parler de l'insertion des jeunes dans le tissu social, l'autonomisation des femmes que je dois parachever. Donnez moi les bénédictions, afin que je sois choisie comme candidate du RHDP le 20 janvier prochain." Tous à l'unisson, populations et chefs coutumiers, ont agréé ce vœu dans une ambiance de chants et de percutions. C'est avec les bras chargés de cadeaux de la part des populations, que le couple Badouel, et leur fille sont retournés à leur résidence de Logoualé. Sans oublier que les populations dans toutes leurs composantes ont reçu de la part de la maire, des dons en numéraire, ainsi que d'autres dépenses , le tout à hauteur de deux millions de francs CFA.

YOU, à Man

La suite
Publicité

UPL-CI © 2016 Tous droits réservés