Publicité

Actualité

Côte d’Ivoire : Le Groupe des épouses des chefs de mission diplomatique africains offrent à la commune de Marcory un centre de santé flambant neuf

Côte d’Ivoire : Le Groupe des épouses des chefs de mission diplomatique africains offrent à la commune de Marcory un centre de santé flambant neuf

Le mardi 30 avril 2019, le Groupe des Epouses de Chefs de Mission Diplomatique Africains accrédités en Côte d’Ivoire a procédé à l’inauguration officielle d’un centre de santé dédié à la mère et à l’enfant à Aliodan (Anoumambo) dans la commune de Marcory.

Un centre de santé, flambant neuf, car entièrement construit par ces femmes afin d’apporter leur contribution au développement sanitaire de la Côte d’Ivoire. L’importance de la cérémonie a mobilisé autour des Epouses de Chefs de Mission Diplomatique Africains, outre leurs époux, des membres du gouvernement ivoirien, à savoir, Monsieur Aka Eugène AOULE, Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique et Madame Ramata LY/BAKAYOKO, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, le Maire de la commune de Marocry, Monsieur Raoul ABY, sans oublier le parrain, Monsieur Sidiki Boubacar SANGARE, Représentant résident en Côte d’ivoire du Réseau des chambres européennes.

Dans son discours prononcé à l’occasion, Madame Kadidiatou SOURANG, Présidente du Groupe des Epouses de Chefs de Mission Diplomatique Africains, a demandé au Ministre de la Santé d’être leur interprète auprès du chef de l’Etat Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, pour lui exprimer leurs sincères remerciements. « Nos remerciements vont également à l’ensemble des membres du gouvernement ivoirien pour leur soutien effectif, sans oublier Monsieur Ibrahima OUATTARA, Ministre chargé des Services et Affaires présidentiels, qui a été notre interlocuteur auprès du Président de la République », a-t-elle déclaré.

Association créée, il y a plus de deux décennies et reconnue par les autorités ivoiriennes, le Groupe des Epouses de Chefs de Mission Diplomatique Africains a pour objectifs, entre autres, le soutien aux missions respectives de leurs époux, la promotion de l’amitié entre les peuples africains et l’organisation des actions sociales dans la lignée des politiques menées par l’Etat de Côte d’Ivoire.

S’inspirant du discours de fin d’année du Président de la République, Alassane OUATTARA, de consacrer l’année 2019 au social, les femmes du Groupe Africain ont indiqué être en phase avec ces orientations sociales en tant qu’épouses mais aussi en tant que mères. Dans cette optique, elles sont intervenues à l’hôpital de Treichville par un don de 4 millions à la pédiatrie et à l’IFEF de Marcory par des dons de kits alimentaires.

Pour aller au-delà des actions ponctuelles, elles ont estimé qu’il fallait des réalisations pérennes qui permettent aux femmes et aux enfants de disposer d’infrastructures de santé.

Selon la Secrétaire Générale du Groupe des Epouses de Chefs de Mission Diplomatique Africains, Madame Elisabeth ZONGO, épouse de l’Ambassadeur du Burkina en Côte d’Ivoire, Mahamadou ZONGO, c’est la tenue en 2016 d’un dîner-gala à Abidjan qui a permis de récolter les fonds qui ont permis de bâtir ce joyau bâtiment qui va sans nul doute améliorer les conditions de soins et de consultation des mères et des enfants. « Nous fondons espoir que cette réalisation répondra aux attentes de la population », a ajouté Madame Kadidiatou SOURANG, épouse de l’Ambassadeur du Sénégal en Côte d’Ivoire.

Toujours joignant l’acte à la parole, le Groupe des Epouses de Chefs de Mission Diplomatique Africains a offert, au cours de cette cérémonie, des dons composés de layettes, de pagnes et de savon à plus de 150 mamans.

L’ancien centre de santé a été rénové grâce au soutien du Coordonnateur du Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire. Au total, toutes les réalisations ont coûté la somme de 48 millions de F CFA.

En réponse, le Maire de la commune de Marcory ainsi que le Ministre en charge de la Santé et celui de la Famille se sont réjouis de cette réalisation sociale grandiose.

Après avoir remercié les épouses des chefs de mission diplomatique africains, ils ont promis d’en faire un bon usage. Un appel a été lancé aux usagers d’en prendre soin.

Service Presse

Ambassade du Burkina Faso

La suite
Publicité

UPL-CI © 2016 Tous droits réservés